ClickCease
Rédigé le Dimanche 9 Octobre 2022 à 07:08 | Lu 1054 fois modifié le Dimanche 23 Octobre 2022 - 08:53

art-thérapie


Définition de l'Art-thérapie Contemporaine enseignée à PROFAC




L'art-thérapie est une méthode innovante dont l’évolution déjà en pleine expansion depuis plus d'une quinzaine d’années en France est aujourd’hui, plus que jamais, en phase ascendante. En effet, les interventions en art-thérapie continuent à se multiplier et s’intègrent pleinement dans les projets institutionnels et d’établissements publics et privés, en France comme à l’étranger.

Les art-thérapeutes travaillent dans divers domaines (social, santé, en institutions, centres de rééducation, centres hospitaliers, etc…). Ils interviennent le plus souvent au sein d'une équipe pluridisciplinaire, en collaboration avec des psychothérapeutes, des enseignants et des travailleurs sociaux. Leurs interventions se font exclusivement sur prescription médicale et contrôle du prescripteur.

Le besoin en compétences est intimement lié à l’humain, à la relation d’aide, à celui qui accompagne : l’art-thérapeute. Notre pratique d’Art-Thérapie Contemporaine© est définie comme une pratique de soin de support utilisant des dispositifs inscrits dans le suivi créatif individuel ou groupal. Cette méthode s'appuie sur l’expérience créatrice comme moyen d'expression et offre des voies de communication non limités à la parole. Par cette approche, la personne peut percevoir et communiquer différemment son vécu singulier. Cette méthode de soin de support permet d’aider les personnes en souffrance et de dépasser leurs difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices.

Aujourd’hui, les interventions de l’art-thérapeute ne concernent plus seulement les publics spécifiques ou des champs précis d’intervention. Le métier s’élargit et permet par son adaptabilité de participer à la prise en charge, dans et hors murs, à différents types d’interventions, comme par exemple, les personnes âgées, les populations socialement défavorisées et dépendantes. Ils interviennent au travers de dispositifs créatifs dans le cadre d’une relation d’aide à la personne.

Les art-thérapeutes ont un rôle majeur à jouer pour aider de manière créative les personnes en difficultés psychiques ou physiques dans le contexte d’une approche plus globale de la prise en charge permettant d’intégrer des éléments sociaux et psychologiques. Accompagner dans l’amélioration du bien-être au travail, à la motivation, au potentiel de chacun, aux relations dans l’équipe. Face à la vague de souffrance psychique et sociale ils répondent également à un besoin de soutien plus que jamais utile et nécessaire à notre société en difficulté dont les conséquences sur la santé mentale ne sont pas à démontrer.

Les art-thérapeutes créent du lien, identifient les problématiques, établissent une relation de confiance et facilitent le processus créatif et l’expression des personnes. Grâce à leurs compétences, ils peuvent répondre à l’accroissement des demandes de prises en charge des personnes âgées, à l’isolement des personnes seules, défavorisées ou en rupture sociale, soutenir les jeunes en leur proposant des dispositifs créatifs adaptés et réduisant ainsi certains troubles anxieux.

Notre centre de formation et de recherche en art-thérapie a développé un grand nombre de concepts issus d’une pratique rigoureuse et clinique dans le champ art-thérapeutique et continue de s’engager avec ce sérieux qui l’anime afin de préserver un champ respectueux en inventant la dénomination de l’Art-Thérapie Contemporaine ©.

Nous avons fait le choix d’appréhender l’art-thérapie en orientant notre travail clinique par un éclairage psychanalytique nécessaire à appréhender les enjeux d’un processus art-thérapeutique. En distinguant l’art-thérapie des médiations artistiques et des animations d’ateliers de création, nous avons pris le parti d’ouvrir une place possible à cette discipline pour la sortir d’une confusion et l’insérer comme pratique complémentaire à une prise en charge globale d’un patient en institution, par exemple. Cette option ne tient pas au hasard, mais à une expérience clinique de plus de trente années dont les strates constituent notre culture institutionnelle et continuent de nous mobiliser activement dans une constante recherche qui s’appuie sur la clinique art-thérapeutique actuelle. Un art-thérapeute utilise donc des dispositifs créés pendant sa formation et qui se distinguent des médiations utilisées (danse, musique, peinture, théâtre, etc.) dans d’autres métiers.

L'Art-thérapeute se différencie clairement du psychothérapeute car il ne procède à aucune interprétation, de l’ergothérapeute qui intervient dans le champ de la rééducation fonctionnelle et du médiateur artistique ou de l'animateur d'atelier occupationnel car il ne se contente pas d'appliquer des techniques artistiques.
 
Définition de l’ATC ©
 
L’ATC © est une méthode de soin de support permettant de dépasser les difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices. N’étant pas orientée par la création d’une œuvre et libérée des contraintes classiques de représentation, elle s’appuie sur une expérience intime de créativité inscrite dans un cadre de rencontre à visée thérapeutique et prend donc en compte certains concepts psychanalytiques non mystiques permettant de ne pas négliger la réalité des phénomènes psychiques liés à cette situation singulière.

Elle se différencie clairement des médiations artistiques, des ateliers de création expérientiels, de l’art-thérapie traditionnelle dans la mesure où elle ne procède à aucune interprétation et enfin de l’art-thérapie moderne en se situant contre toute forme d’exploitation du potentiel artistique.
 
Les dispositifs ATC ©
 
En marge d’une production traditionnelle d’objets figés dont le devenir est toujours problématique, les dispositifs de l’ATC © tiennent de l’art contemporain sa vocation éphémère visant une forme de dématérialisation au profit d’une logique de relation en phase avec la réalité transitoire des mouvements transférentiels.

En formation vous serez amenés à créer vos outils qui se démarquent de toute utilisation artistique : ce qui fait la spécificité de l’art-thérapeute est que son outil poétique, issu de sa formation, ne ressemble en rien aux autres métiers utilisant l’art au service de leur fonction. C’est donc bien la plasticité psychique de celui qui s’engage en formation qui est recherchée : sa part de créativité qui n’est pas assimilable à la création artistique.
  • Nous attirons votre attention sur le fait que l’art-thérapie n’est pas du tout une médecine ; ni conventionnelle ni douce y compris si l’intitulé de certaines formations peut donner l’illusion d’une formation médicale : il n’en est rien. Elle ne peut se confondre avec une psychothérapie.
 
 
L’art-thérapeute spécialisé en ATC © est défini comme un véritable professionnel spécialisé qui met sa sensibilité artistique et ses connaissances acquises, non pas au service d’un enseignement artistique, mais de l’expression de personnes présentant des difficultés psychologiques, physiques ou sociales. Il travaille avec rigueur à partir de dispositifs art-thérapeutiques ATC © enseignés au sein de notre institut par des formateurs compétents : art-thérapeutes professionnels et/ou psychologues cliniciens, chercheurs spécialisés dans le champ de la psychopathologie de l’expression.

Dès votre entrée en formation vous êtes donc immergé(e) dans le champ de l’Art-Thérapie Contemporaine © afin de rentrer dans ce processus formatif qui engage chacun à se construire dans une identité professionnelle précise et conforme au référentiel choisi. Pour nous l’art n’est pas considéré comme un médicament et n’est donc pas utilisé en tant que tel et c’est en sortant de la contrainte de la production d’objet qu’il y a ouverture possible à une respiration psychique. Pour nous il ne s’agit pas de faire sortir la personne des habitudes qu’elle a, car nous les respectons comme étant son expression personnelle. Les patients ont déjà leurs propres émotions comme nous tous. L’art serait à saisir comme une appréhension du monde et des êtres qui ouvre au goût de l’aventure, la prise en compte de la différence, de la part singulière de chacun sans chercher à réduire un être à un ressenti ou une étiquette.

Nous partons du principe que le plaisir de créer, bricoler, d’avoir un regard ouvert convoque un état d’esprit propice à entrer dans l’inconnu en sachant laisser une place à un être en souffrance sans chercher à le mettre en situation de public ou d’artiste. Vous verrez même que l’on est sorti de la contrainte de la production d’objet qui risquerait de combler l’espace de respiration psychique. Dans ce souci de préserver la psyché et favoriser la créativité psychique inhérente à chaque individu, nous avons développé des concepts qui sont tous protégés (souffle du neutre, expérience éphémère, art-thérapie préventive, dynamique, curative, etc.).
 
Ce sont ces ensembles qui vous sont transmis au fil de votre parcours formatif. L’art-thérapie devient alors une mise en mouvement et non un résultat. C’est cette mise en mouvement qui est recherchée chez l’art-thérapeute et le sujet. Ce que chacun en fera ne regarde que chacun. L’art-thérapeute est donc un professionnel qui s’engage, dès l’entrée en exercice, dans une supervision active auprès d’un tiers compétent afin de travailler ses mouvements transférentiels qui pourraient faire de l’ombre à l’expression possible du sujet. Vous aurez également à saisir que ce qui ne peut être comblé c’est ce que Lacan nomme le Réel vide de loi et de sens pur écart comme condition du dynamisme psychique. La psychanalyse (Freud, Lacan) devient donc une orientation et ne peut strictement pas être entendue comme application ou lieu d’une connaissance à utiliser comme pouvoir sur ou contre la fragilité psychique. Elle ouvre à ne plus méconnaître la complexité psychique, les enjeux d’une relation art-thérapeutique et invite l’art-thérapeute à s’inscrire dans un travail éthique afin de ne pas nuire au sujet rencontré. Il s’agit bien sûr d’orientation et non de psychanalyse appliquée.
 
À aucun moment il ne vous sera demandé de connaître les concepts comme des équations à appliquer, mais bien d’en saisir des ouvertures vivantes qui se tissent au fur et à mesure des avancées formatives. Évidemment cela ouvre à sortir de certains lieux communs et de raccourcis parfois démagogiques pour entrer avec souplesse et finesse dans un domaine qui convoque à prendre en compte la complexité psychique qui est le lot de tous les êtres humains.

La psychanalyse (Freud et Lacan) n’engage pas dans un champ moral ou éducatif voire normatif, mais retrouve sa place d’orientation afin de créer un espace intervallaire préservant la part d’ombre — espace vivant et nécessaire convoquant la part unique et énigmatique de l’être sans créer de coupables ou de responsables. Nous portons une grande attention à ce que chacun sache se maintenir en position de stagiaire pendant sa formation afin de construire des fondations éthiques, et ce, quel que soit son parcours initial. Savoir se resituer en apprentissage c’est savoir qu’entrer en formation n’ouvre pas à apprendre ce qui est imaginé pour obtenir un certificat. Cela engage chacun dans son processus formatif en occupant une place symbolique d’apprenti durant une année de travail en ouvrage mêlant rigueur et poésie. En aucun cas un stagiaire peut s’imaginer art-thérapeute ou faire « comme si art-thérapeute ». Et c’est dans cette optique de formation qu’il ne vous est évidemment pas demandé de savoir avant d’entrer en formation !
  
Cela implique un choix qui vous engage et qui invite à s’investir avec sérieux, car notre éthique partagée et transmise ouvre à faire cas des patients et non des cas.
 
Notre formation est donc rigoureuse et nécessite un investissement qui engage celui qui se forme et qui a le souhait de prendre soin de la psyché afin de se créer dans une fonction et les limites qu’elle impose.
 
Vous êtes accompagné (e) tout au long de votre parcours, et ce dès votre entrée en formation professionnelle.

Objectifs de la Certification
 
L’art-thérapeute est un professionnel de la relation d’aide. Sa fonction principale est d’accompagner, en favorisant l’expression de leur potentiel créatif dans une visée thérapeutique, les personnes présentant des difficultés psychologiques, sociales ou se trouvant en situation de handicap. Il accompagne des personnes de tout âge, dans des situations transitoires ou en processus de changement, en situation de crise ou dans un but préventif, à se libérer en s’exprimant par le biais de dispositifs créatifs pour les aider à surmonter leurs difficultés et dépasser leurs blocages.

Le métier d’art-thérapeute s’articule à partir de trois axes de compétences, relationnelles, artistiques et scientifiques qui ouvrent à de multiples champs d’intervention auprès de différents publics confrontés à des situations diverses et variées. L’art-thérapeute conçoit, met en œuvre et conduit des dispositifs art-thérapeutiques permettant d’ouvrir des voies d’expression libérées de la parole afin d’apporter un soulagement aux personnes en souffrance. L'art-thérapeute détenteur de la présente certification professionnelle exerce l’art - thérapie contemporaine en tant que soin de support en utilisant des dispositifs créatifs dans le cadre d’un suivi individuel ou groupal. Cette méthode s’appuie sur le processus de création comme processus de transformation dans le cadre d’une relation d’aide.

L’art-thérapeute intervient le plus souvent au sein d'une équipe médicale pluridisciplinaire dans le cadre de projet institutionnel de soins et de prévention. Il exerce également comme travailleur indépendant dans le cadre de suivis individuels ou groupaux en cabinet privé ou à domicile.

art-thérapie | Documentation | Nos amis