ClickCease
Rédigé le Vendredi 26 Août 2022 à 16:51 | Lu 21 fois modifié le Samedi 27 Août 2022 - 14:14

Nos amis


Corps et absence de corps


Une recherche plastique



Corps et absence de corps
Ma pratique plastique s’enracine dans notre appartenance organique au monde. Je cherche à rendre visible le mouvement immanent de la vie. Je travaille différents médiums pour révéler le double rapport réciproque de mouvement et d’immobilité du corps à l’espace : dialogue de nos corps au monde.

Les émotions vibrent en nous, modifient notre perception. Le passage du corps, d’une émotion à une autre, d’un état de conscience à un autre, est mouvement. Transformer notre perception de l’espace ouvre notre champ émotionnel. Animés d’un nouvel état de conscience, nous nous trouvons, transfigurés, dans un nouveau rapport au monde : élargi.

Je travaille in situ ou alors j’installe dans l’espace offert. Les pièces des installations ont toutes une relation de mesure au corps : vêtements de papier ou d’éléments végétaux, toiles peintes aux dimensions du geste, performance engageant le corps au cœur du processus créatif. La mesure est celle du corps : présence, absence, interrelation, dimension des pièces. Je donne corps à la peinture et prends les volumes à cœur. Le volume est empreint d’absence. Le volume borde le vide, joue du manque. Car le vide est ce liant, lieu d’échanges. Le vide comme solution de révélation de la présence.

Avec la peinture, je ne cherche pas à produire des effets ; je n’applique pas une recette, la même recette sur chaque toile. Je pars en exploration, je cherche la lumière.

Que recèle la matière picturale ?

Comment dépasser la figuration ?

La peinture n’est pas un objet à mes yeux

La peinture est présence d’intime illimité, d’inconscient. Border cette source par la construction du châssis, tendre la toile, préparer la colle de peau, appliquer l’apprêt, me permet de donner corps à la toile, toile vivante. Et c’est déjà à cette construction structurelle de la toile que mon corps se livre.

La trame est prête.

©claire Journer

art-thérapie | Documentation | Nos amis